Réaction de Maire d’Agen à la coupure électrique survenue au Stade Armandie


29 avril 2023 - 1530 vues

Hier, jeudi 27 avril 2023, à l’occasion du match de championnat de ProD2 opposant AGEN à NEVERS au stade Armandie, une coupure générale d’électricité s’est produite au début de la seconde mi-temps. Cet évènement a été revendiqué par la CGT Energies 47.

Jean DIONIS, Maire d’Agen, condamne fermement cette action irresponsable et dangereuse.

En effet, 8 809 supporters étaient présents dans le stade. Parmi ces personnes, un grand nombre d’enfants, de personnes âgées et de personnes à mobilité réduite se sont retrouvées prises en otage dans un stade plongé dans le noir pendant près d’une demi-heure. Ce contexte était fortement propice à des mouvements de panique, à des chutes et blessures, à des enfants égarés. Au regard des exigences de sécurité qui sont imposées dans de telles enceintes accueillant du public, cet évènement volontaire est une véritable atteinte à la sécurité publique.

Cette action ne doit pas être considérée comme un évènement isolé. Des faits similaires se sont déjà produits au stade Armandie lors du match Agen-Toulouse le 21 décembre 2019. Plus récemment, une coupure électrique générale a également été commise le jeudi 20 avril 2023, lors de la venue du Ministre délégué chargé de la Transition numérique et des Télécommunications, Jean-Noël BARROT, plongeant plus de 4000 personnes dans le noir.

Ainsi, ce matin, la Mairie d’Agen a déposé plainte contre X auprès des autorités et attend de la justice qu’elle établisse les responsabilités que ce soit au niveau de l’entreprise ENEDIS ou des auteurs présumés et prononce les sanctions correspondantes.

La municipalité d’Agen respecte pleinement le droit de manifester qui est constitutionnel mais elle en appelle aux syndicats pour avoir une approche responsable et de ne pas s’engager dans des modalités de manifestations qui pourraient être dangereuses pour la vie sociale de notre ville et de notre pays.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article