Communiqué des élu.e.s d’opposition d’Agen


01 juillet 2024 - 780 vues

A Agen, le 1er tour des élections législatives place Paul vo Van et le Nouveau Front Populaire en tête. Une fois de plus, c’est une victoire et un encouragement pour toutes les forces de Gauche.
Comme aux élections européennes, le candidat macroniste arrive 3ème, derrière l’extrême-droite. Pour le maire d’Agen, qui s’était personnellement engagé dans la campagne, c’est, une fois de plus, un échec.

Mais ces résultats sont largement pondérés à l’échelle de la circonscription.
Arrivé 3ème, Paul vo Van a fait le choix de se désister au profit du barrage républicain contre l’extrême-droite. Nous le remercions de ce choix, et le soutenons.

Ce parti d’extrême-droite a été fondé en 1972 par d’anciens Waffen-SS et d’anciens collaborationnistes. Plusieurs de ses dirigeants, élus et candidats ont été condamnés pour propos racistes, misogynes, antisémites et/ou homophobes.
Mais l’extrême-droite n’est pas que cela : elle est aussi ultra-libérale. Opposée à la hausse du SMIC, à la taxation des superprofits, au rétablissement de l’ISF, elle ne porte aucun projet d’amélioration pour les classes populaires et les classes moyennes. Elle fait aussi reculer les droits des femmes, comme l’accès à l’IVG.

Comme nous l’avons toujours fait, nous appelons à faire barrage à l’extrême-droite.
Nous appelons à voter pour Michel Lauzzana, pour battre l’extrême-droite.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article