Tarn et Garonne : Feux de forêts : remerciements à nos soldats du feu


08 novembre 2022 - 937 vues

Hier soir, Michel Weill président du Conseil départemental et du Servide départemental d’incendie et de secours de Tarn-et-Garonne (SDIS 82) a remercié les
115 sapeurs-pompiers partis en renforts extra-départementaux sur les incendies qui ont ravagé nos forêts cet été, en présence d’Emmanuel Cros, vice-président et du
Colonel Olivier Théron. 
Les sapeurs-pompiers de Tarn-et-Garonne ont été particulièrement sollicités cet été 2022 pour lutter contre les feux de forêts.
Localement, dans notre département, nous avons enregistré de très nombreux départs de feux d'espaces naturels (forêts, broussailles, récoltes, etc…) mais
heureusement pas de feux trop importants à déplorer.
Ces situations exceptionnelles - presque 150 hectares ont été brûlés et plus de 300 % de hausse du nombre de départs a été enregistré sur les 3 mois de l'été - ont
nécessité le déploiement de renforts importants.
Il s’agit de renforts de proximité dans les départements limitrophes (Lot, Aveyron, Tarn, Gers, Lot-et-Garonne) mais aussi au profit de la Gironde et des
départements de l'Arc Méditerranéen (Aude, Pyrénées Orientales, Hérault, Gard, etc…). Ce sont ainsi 9 groupes (5 engins et 20 pompiers spécialisés en feux de forêts)
de renforts extra départementaux (et 3 relèves) qui ont été mobilisés.  Sensible à l’évolution des risques et besoins du SDIS en matière de feux de
forêts, Michel Weill a annoncé le maintien et l’amplification de l'effort sur les matériels et en particulier ceux de lutte contre les feux de forêt. Le plan d'équipement
en cours devrait permettre d'acheter 1 ou 2 Camions-Citernes Feux de Forêt en complément des 16 dont le SDIS dispose déjà (le coût de l'engin étant de 250 000 €
environ), mais aussi l’effort sur l'habillement des sapeurs-pompiers qui se verront dotés d'un pantalon supplémentaire.

Le président a aussi remercié les sapeurs-pompiers qui ne sont pas partis, pour leur engagement exemplaire, pour pallier l'absence de leurs collègues en renforts
extérieurs. Mais aussi « remercier les chefs de centre d'avoir "tenu la boutique" pendant que les renforts étaient hors département. »

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article