Pentecôtavic Edition 2024 : Philippe Dupouy réagit au communiqué de l’association, et de la Mairie de Vic-Fezensac


28 novembre 2023 - 1832 vues

Ce lundi 27 novembre, l’association organisatrice du festival Pentecôtavic a dévoilé le thème de l’édition 2024. Dans un communiqué de presse envoyé par l’association et la mairie, on peut y lire « un thème clin d’œil de l’actualité du territoire […] Vic-Fezensac n’ayant pas la chance de voir passer la flamme olympique ».

Le Mot du Président

« C’est avec un certain étonnement que j’ai découvert le thème de l’édition 2024 du festival Pentecôtavic. En effet, l’association a souhaité mettre l’accent sur le passage de la flamme olympique dans le Gers, le 18 mai prochain, date qui coïncide avec le samedi du week-end de Pentecôte.

Ce jour-là, 7 communes gersoises auront le privilège d’accueillir le relais de la flamme olympique des Jeux de Paris 2024. À l’Isle-Jourdain, Fleurance, Condom, Mirande, Marciac, Nogaro et Auch, les Gersoises et les Gersois et les nombreux touristes que nous attendons à l’occasion des divers évènements dans le Gers pourront vivre ce rendez-vous historique.

Vic-Fezensac ne fait donc effectivement pas partie de cette courte liste de communes recevant la flamme olympique.

J’aborderai simplement 2 raisons.

La 1ère, qui je le pense n’étonnera personne, la sécurité. En effet, la ville de Vic-Fezensac recevant plusieurs milliers de personnes lors du festival Pentecotavic, nous avons pris d’un commun accord avec la Préfecture, la décision d’écarter la commune du parcours de la flamme.

La 2nde, qui cette fois m’étonnera personnellement et devrait susciter une certaine surprise chez les Gersois, n’est autre que le souhait de l’opposition départementale de ne pas accueillir le relais de la flamme dans le Gers. En effet, je le rappelle, le groupe d’opposition dont font partie Madame Lafon et Monsieur Dessenlis, tous deux conseillers départementaux du canton du Fezensac, ont voté contre le passage du relais de la flamme dans notre département. C’est donc uniquement grâce à la majorité départementale que les Gersoises et les Gersois auront l’occasion de vivre ce moment unique et historique. » - Philippe Dupouy, Président du Département du Gers.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article