Lot et Garonne : fin de grève pour les élections européennes du 09 juin ainsi que le courrier du Préfet de Région et du Président du Conseil Général


06 juin 2024 - 514 vues

Monsieur le Préfet de Région et Le Président de Région Alain ROUSSET ont réalisé un courrier commun adressé aux associations d’élus.
Ce courrier se veut rassurant, il confirme l’intérêt de la ligne pour notre territoire. Les études (7 millions d’euros) resteront inscrites au CPER.
En ce qui concerne la régénération, elle se fera en fonction « des pertes de performances » de la ligne. 75 millions d’euros pourront être mobilisés dans le cas où l’évolution de la structure de la ligne PERIGUEUXAGEN le nécessiterait. Notre lecture est un peu différente car nous constatons qu’aucun changement n’a été inscrit au CPER, et que les 75 millions d’euros inscrits concernent l’ensemble des lignes de la Région, ce qui réduit considérablement les enveloppes par lignes et en particulier la nôtre.
Nous restons la seule ligne qui n’a pas de travaux de régénération programmés. Il n’y a pas de prise en compte de la situation actuelle, la ligne fonctionne déjà en mode « dégradé » en
raison de la non rénovation.
La situation des usagers n’est pas évoquée. En élus responsables, nous prenons ce courrier comme une avancée et une marque d’engagement et de bonne volonté.
Nos attentes sont les suivantes :
- Nous ne nous contenterons plus d’un simple comité de ligne semestriel qui, jusqu’à ce jour, n’a
engendré aucune évolution probante.
- Nous demandons la mise en place d’un comité de pilotage pour un réel projet de ligne.
- Nous demandons l’information de la réelle situation de la ligne (il y a plusieurs discours à ce sujet)
- Nous voulons un coup d’arrêt aux déprogrammations des trains.
En conclusion, il y a un avant et il y aura un après à notre mouvement. Une porte est ouverte, nous la
franchissons, certes avec une certaine méfiance car souvent déçus.
Nous souhaitons avancer dans un climat constructif et à titre de réponse, nous annonçons la fin de notre
projet de grève pour les élections du 9 juin 2024.
LES SIGNATAIRES :
• Les Présidents d’associations d’Elus : Jean DIONIS-DU-SEJOUR président de l’AMF 47 Gilbert GUERIN président de l’AMR 47 Alain CASTANG
président de l’AMR 24
• Les Élus référents du mouvement « train de la colère » : Jean-Jacques BROUILLET, Maire de Monsempron-Libos (47) et Christian LÉOTHIER, Maire de Pays de BELVES (24).

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article