Le département des Landes expérimente un stand « d’autotests supervisés » à Biscarrosse à compter du 4 août


05 août 2021 - 882 vues

L’ARS Nouvelle-Aquitaine expérimente cete semaine une ofre de tests à BISCARROSSE permetant à la
population qui n’a pas de schéma vaccinal complet (2 doses de vaccin)l de pouvoir accéder aux activités
soumises au passe sanitaire et soutenir ainsi la vie économique et sociale locale.
La Ville de BISCARROSSE, avec le soutien de la Préfecture des Landes, de la CPAM et de l’ARS, ouvre ce stand
« d’autotests supervisés » mercredi 4 août de 8h30 à 12h30, salle de l’Arcanson. Il sera ouvert aussi le jeudi
5 août aux mêmes horaires. Les trois semaines suivantes du mois d’août, le stand sera ouvert le lundi, le
mercredi et le jeudi. Ce stand de dépistage gratuit permet d’obtenir immédiatement le QR code nécessaire.
Cete expérimeeitatioi peieet d’aooérléériei lée ioebie de dérpmttanet dait ui teiimtomie du lémtoialé foiteeeit
mepaotér pai lée vaimait Deléta. Coepte teiu det iértulétatt, mlé teia pottmblée d’adaptei auttm léet eetuiet taimtamiet
ei vmnueui à Bmtoaiiotte.
Cet autotettt toit iéralémtért tout léa tupeivmtmoi d’ui piofettmoiielé de taitér, iotaeeeit det mifiemeit.
 Si le résultat est négatif, léa tamtme dait lée léonmomelé SI-DEP peieetia au patieit d’aooérdei au patte
taimtamie « aotivmtért ».
 Si le résultat est positif, léet mifiemeit iéralémteioit meeérdmateeeit, ui tett PCR oblémnatomie.
Cete opération dite « d’autotests supervisés » est complémentaire à l’ofre de tests proposée par les
laboratoires (RT-PCR)l, les pharmacies et les cabinets infrmiers (tests rapides antigéniques)l. Elle va
permetre de renforcer les capacités de dépistage à l’échelle du territoire de Biscarrosse.
Cete expérimeeitatioi « d’autotettt tupeivmtért » ett érnaléeeeit eeiére dait deux autiet iérnmoit et
peieetiamt de dérpléoyeei davaitane de tettt tui lée eomt d’août.
L’ARS Nouvelélée-Aqumtamie iappelélée que teulée léa vaoomiatioi peieetia d’atemidie uie boiie meeuimtér
ooléléeotive de léa populéatioi, tuppimeei léet foieet niavet du Covmd, iotaeeeit poui léet pléut fianmléet.
L’ARS rappelle que depuis le début du mois d’août, les Centres de vaccination et les professionnels de santé
ont reçu de nombreuses doses de vaccin qui leur permetra d’accélérer le rythme de vaccination et
permetre ainsi au plus grand nombre l’accss au passe sanitaire.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article