Journée Mondiale Alzheimer « Prenons la vie à contre-pied »


20 septembre 2022 - 365 vues

En France, 1,2 million de personnes sont directement touchées par la maladie d’Alzheimer ou troubles 
apparentés. La maladie gagne du terrain : près de 225 000 nouveaux cas sont diagnostiqués chaque année.
Au-delà du patient, la maladie d’Alzheimer bouleverse toute la famille ou l’entourage. Qu’il entraine 
des pertes de mémoire, des troubles cognitifs ou des modifications du comportement, ce trouble 
neurologique chronique lié au vieillissement, reste mal connu. Même si la recherche avance et que 
l’on connaît mieux les facteurs de risque, il n’existe pas encore de traitement pour guérir cette 
maladie. Un dépistage précoce permet de mieux accompagner les personnes concernées par la 
maladie et améliorer leur qualité de vie.
La prise en charge de la maladie d’Alzheimer au Centre Hospitalier Agen-Nérac :
Le Centre Hospitalier Agen-Nérac se positionne comme un acteur essentiel dans la prise en charge 
des personnes souffrant de la maladie d’Alzheimer ou de troubles apparentés et de leurs proches
pour l’ensemble du Lot-et-Garonne mais aussi les départements limitrophes. Le développement 
d’actions à visée préventives et/ou thérapeutiques facilite le parcours de soin. Le Centre d’Accueil 
Mémoire Thérapeutique offre différentes prises en charge : dépistage précoce, diagnostic, 
accompagnement du patient et de son entourage... Dans le cadre d’un programme d’Éducation 
Thérapeutique du Patient, des séances individuelles ou collectives animées par une équipe 
pluridisciplinaire sont proposées ainsi que le soutien aux aidants.

À l’occasion de la Journée Mondiale Alzheimer 2022, le Centre Hospitalier Agen - Nérac et le Centre 
Accueil Mémoire Thérapeutique (CAMT) organisent un stand d’information et de sensibilisation à 
destination du grand public et des professionnels de santé.

Mercredi 21 septembre 2022
de 09h30 à 15h30
Hall principal du Centre Hospitalier Agen-Nérac
(site de Saint-Esprit 

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article