LANDES : ALERTER ET SENSIBILISER AUX RISQUES DE NOYADE


09 juillet 2020 - 399 vues

Depuis le début du déconfinement, cinq personnes ont déjà trouvé la mort dans les vagues landaises : deux en se baignant lors de houle dangereuse, les trois autres simplement en se promenant, prises par la montée des eaux ou emmenées par de puissants rouleaux de bord (shore break). « Ce sont des chiffres importants, tout d'abord bien sûr pour les familles des victimes », regrette Stéphanie Barneix, chargée de mission au SMGBL.

Aussi, le syndicat mixte a décidé de « renforcer la campagne de prévention » car « beaucoup de gens n'ont pas encore l'habitude de l'océan. On voit encore trop de monde se baigner en dehors des limites de baignade. Par inattention ou parfois mauvaise foi, certains posent leur serviette et se baignent juste en face du panneau « danger baïne » ! » ».

Affiches en français, anglais et espagnol

Après le confinement, poursuit l'ex-championne du monde de sauvetage côtier, « les gens arrivent ici pour respirer, ils ont l'image d'un océan synonyme de liberté, et ils ont du mal à respecter certaines règles. A nous de poursuivre auprès du plus grand nombre le travail de sensibilisation sur les dangers des eaux landaises ».

Dans cet objectif, une plaquette multi-langues a été éditée par le SMGBL. « On a modifié nos affiches avec des choses plus visuelles et des symboles simples sur le courant violent, les vagues de bord et les montées d'eau imprévisibles. Elles ont été envoyées à toutes les communes ayant un accès plage, aux Offices de tourisme, aux hôtels et hébergeurs concernés », explique Mme Barneix. Des messages de prévention sont aussi diffusés sur les panneaux électroniques des villes côtières.

© S. Zambon | Dpt 40

http://www.leetchi.com/c/radio-cool-direct

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article