LOT ET GARONNE : VŒUX DE SOPHIE BORDERIE, PRESIDENTE DU CONSEIL DEPARTEMENTAL


31 décembre 2021 - 578 vues

« A l’aube de cette nouvelle année, mes pensées vont d’abord à celles et ceux qui vivent des moments difficiles, dans une période où nous sommes rudement mis à l’épreuve. L’année qui vient de s’achever aura malheureusement beaucoup ressemblé à la précédente, marquée par la crise sanitaire et ses conséquences économiques et sociales. Nul ne peut dire aujourd’hui si l’horizon se dégagera en 2022 sur ce plan. Pour autant, une chose est sure, si des résolutions doivent être prises pour l’année qui s’ouvre, elles sont à chercher dans l’action. Car, face aux incertitudes du monde, je sais combien les actes que nous portons au plus près des populations sont de nature à redonner confiance et espoir en l’avenir. Notre collectivité continue d’être en première ligne pour protéger les Lot-et-Garonnais, développer notre territoire et le préparer aux grandes transitions à opérer. Les agents de notre collectivité, dont je salue l’engagement, en savent quelque chose.

Nous avons prouvé notre capacité à tenir le cap et nous ne dévirons pas. Si d’aucuns peuvent succomber aux caprices de l’époque pour varier en fonction des vents qu’ils pensent être dominants, ce n’est pas notre cas ! Les grandes réalisations départementales en cours ou à venir sont là pour en attester et sont autant de repères qui jalonnent la voie à suivre. Car 2022 sera aussi la première année de plein exercice du nouveau mandat de notre équipe départementale. Cette année verra, notamment, l’accélération du déploiement de la fibre optique pour atteindre une couverture de 75% des foyers et entreprises du Lot-et-Garonne, la poursuite de notre plan collèges, l’élaboration du plan routes et déplacements du quotidien, le lancement de notre programme de soutien à l’habitant partagé et inclusif, la seconde phase de diminution du prix des repas dans les collèges pour préserver le pouvoir d’achat des familles, l’élargissement du dispositif « Du 47 dans nos assiettes » au bénéfice de nos aînés en Ehpad, l’ouverture du Center Parcs…

Autant d’actions tangibles qui nous permettent assurément de nous projeter dans un avenir meilleur.

Demain, nous aurons besoin d’un Département toujours plus protecteur et attentif aux réalités du terrain pour faire en sorte de ne laisser personne sur le bord du chemin. Car le Conseil départemental reste « la collectivité du dernier mètre », celle qui est encore là et tend la main quand beaucoup abandonnent ou oublient d’assurer ce lien ultime qui fait la différence !

Continuer à agir avec vous et pour vous, tel est le vœu que je forme pour 2022.

Bonne année à toutes et à tous. »

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article