Mali : 13 militaires français, dont sept basés à Pau, tués dans l’accident de deux hélicoptères


26 novembre 2019 - 217 vues

Le drame est consécutif à une collision accidentelle entre les deux appareils. Six officiers, six sous-officiers et un caporal-chef sont morts.

Treize militaires français de la force Barkhane ont trouvé la mort au Mali dans une collision accidentelle de deux hélicoptères lors d’une opération de combat contre des djihadistes, a annoncé ce mardi l’Elysée.

• Le capitaine Nicolas Mégard, du 5e Régiments d’hélicoptères de combat de Pau

• Le capitaine Benjamin Gireud, du 5e Régiments d’hélicoptères de combat de Pau

• Le capitaine Clément Frisonroche, du 5e Régiments d’hélicoptères de combat de Pau

• Le lieutenant Alex Morisse, du 5e Régiments d’hélicoptères de combat de Pau

• Le lieutenant Pierre Bockel, du 5e Régiments d’hélicoptères de combat de Pau

• L’adjudant-chef Julien Carette, du 5e Régiments d’hélicoptères de combat de Pau

• Le brigadier-chef Romain Salles de Saint Paul, du 5e Régiments d’hélicoptères de combat de Pau

• Le capitaine Romain Chomel de Jarnieu, du 4e Régiment de chasseurs de Gap

• Le maréchal des logis-chef Alexandre Protin, du 4e Régiment de chasseurs de Gap

• Le maréchal des logis Antoine Serre, du 4e Régiment de chasseurs de Gap

• Le maréchal des logis Valentin Duval, du 4e Régiment de chasseurs de Gap

• Le maréchal des logis-chef Jérémy Leusie, du 93e Régiment d’artillerie de montagne de Varces

• Le sergent-chef Andreï Jouk, du 2e Régiment étranger de génie de Saint-Christol

@Crédit Foto/   ILLUSTRATION JOEL SAGET / AFP

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article