La réaction de M.Taupiac suite aux résultats des élections européennes et à la dissolution de l'Assemblée nationale annoncée par le Président de la République


10 juin 2024 - 419 vues

Nous sommes aujourd’hui à la croisée des chemins.

Alors que les résultats des élections de ce soir mettaient en tête l’extrême droite et sanctionnaient une sévère défaite pour la majorité dans un duel institué, mis en scène et entretenu par l’exécutif, le Président de la République a fait le choix de dissoudre l’Assemblée nationale.

Un pari présidentiel extrêmement risqué pour notre démocratie, qui demain peut conduire l’extrême droite au pouvoir.

A l’issue de 3 mois de campagne, cette élection européenne a permis de dessiner un nouvel espoir pour une gauche sociale, écologique et démocratique, une alternance crédible et constructive. Une gauche de l’espérance. Celle de la justice sociale, qui lutte contre la précarité, contre les inégalités sociales, contre le déclassement de nos territoires ruraux, celle qui œuvre au quotidien pour une république des territoires, la transition écologique, à la régénération démocratique.

Pour ce qui me concerne, j’ai engagé de nombreux combats depuis maintenant deux ans pour porter cette gauche du réel en votre nom à l’Assemblée, celle qui change concrètement la vie de nos concitoyens.  Dès demain, je serai sur le terrain, au marché des producteurs de Lectoure, pour repartir en campagne et solliciter une nouvelle fois vos suffrages. Je souhaite prolonger ce travail de terrain avec une détermination totale, poursuivre le bel élan que nous avons fait vivre durant cette campagne avec la ferme volonté de contribuer au renouveau d’une gauche de l’espoir. Je veux continuer à écrire l’avenir de notre département au plus près des gersoises et des gersois. 

 

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article