Gers Numérique tisse sa toile en Ténarèze

18 octobre 2018 - 273 vues

Valence-sur-Baïse et Maignaut-Tauzia pourront se brancher sur la fibre fin novembre

Gers numérique tisse inexorablement sa toile sur le sol gersois en déployant la fibre optique. Cette fois-ci c’est la Ténarèze qui est sous les feux de la rampe avec un investissement de 9,3 millions d’euros qui permettront de brancher 8 000 foyers et entreprises. Pour marquer son entrée sur ce territoire, Gers numérique fit découvrir ce lundi 15 octobre en début d’après-midi l’installation d’un point de raccordement sur la place de l’hôtel de ville de Valence sur Baïse. Cet évènement assuré par le directeur de Gers numérique, Romain Gabrielli, se déroula en présence du président du Conseil Départemental, Philippe Martin, du président de Gers numérique, Jean-Pierre Salers, du maire de Valence sur Baïse, Marie-Thérèse Broca-Lannaud, et du maire de Maignaut-Tauzia, Sandrine Redolfi de Zan.

Comme il se doit en pareil cas une bonne nouvelle est espérée, elle ne se fit pas attendre avec la certitude « que 90% des habitants des deux communes pourront s’abonner dès le 20 novembre prochain et bénéficier d’un raccordement financé par Gers Numérique et leur opérateur. L’objectif est de couvrir dans la foulée l’intégralité de leur territoire, même jusqu’à la ferme la plus isolée», détaille Romain Gabrielli.

De son côté Philippe Martin affirme que « 70% des gersois soit 58 000 foyers auront la fibre optique d’ici 2021, un chantier dont le coût s’élèvera à 1 100 000 euros ». Et le président du Conseil Départemental de souligner que « 163 personnes travaillent dans les bureaux d’études et sur les chantiers de Gers Numérique et les effectifs sont croissants. A tel point que Gers Numérique et le GRETA organiseront le 6 novembre prochain un « job dating » au lycée de Samatan selon un process qui a fait ses preuves à savoir qu’une formation égale un diplôme lequel égale un emploi. 14 places sont ainsi disponibles pour démarrer une formation de 690 heures en partenariat avec les entreprises impliquées sur les chantiers de Gers Numérique, comme l’entreprise SEVA qui déploie le réseau à Valence sur Baïse et Maignaut-Tauzia ». @source média le JDG

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article