Auch Grand Garros Le quartier de nouveau ouvert à la circulation


29 mai 2024 - 560 vues

Alors qu’après plusieurs mois de travaux la rue Abel-Gardey s’apprête à rouvrir partiellement à la circulation le 3 juin prochain, les commerçants du centre commercial ont été invités à découvrir leurs futurs locaux. Cet espace commercial de 980 m2 sera livré en juillet pour une ouverture progressive des enseignes dès la rentrée.

Le ballet des engins se poursuit dans le quartier du Grand Garros où les différents chantiers avancent à grands pas. Pierre angulaire du grand projet de rénovation urbaine mené dans le cadre du nouveau programme national de renouvellement urbain, le futur centre commercial est sorti de terre, pour une livraison qui est prévue cet été.

Les commerçants vont ensuite pouvoir réaliser leurs travaux d’installation dans les différents locaux, pour une ouverture progressive de cet espace commercial dès la rentrée. Rappelons que sur les 980 m2 de surface commerciale seront rassemblées les activités (pharmacien, boucher, tabac-presse, la Poste labellisée France Services…) transférées de l’ancien centre commercial, avec 130 m2 dédiés à la santé. L’accès à ce futur centre commercial se fera notamment par le giratoire en cours de réalisation côté rue Jeanne-d’Albret, dont la portion jusqu’à l’école Marie Sklodowska-Curie est réaménagée dans le cadre des travaux. La réouverture de cette portion, avec une circulation en sens unique montant vers l’école, devrait intervenir le 6 juin.

La rue Abel-Gardey, entre la rue Jeanne-d’Albret et la rue Montaigne, est quant à elle en cours de finition pour une réouverture à la circulation dès le 3 juin, avec une circulation alternée le temps des derniers aménagements. Transformée en nouvelle voie principale, elle sera par la suite à double sens et bénéficiera d’une zone dite « apaisée » où la vitesse des véhicules sera réduite à 30 km/h. Cette voie est bordée par un corridor d’arbres qui ont été plantés le long de la future voie cycliste et piétonne ombragée.

Un parc de stationnement est également prévu à proximité de cette voie centrale, ainsi qu’un giratoire au croisement de la voie de désenclavement vers la rue Paul-Descomps, créée suite à la démolition du bâtiment I. Une seconde voie « très apaisée » sera aménagée dans la continuité de la rue Adrian-Nux – longeant l’école Jean-Rostand et le bâtiment Z – formant ainsi une boucle de désenclavement sur la partie sud du Garros, qui sera achevée à l’été.

Enfin, concernant les espaces publics, si le verger urbain a été planté, il faudra attendre cet été pour l’ouverture au public du terrain « Maracana » réhabilité, ainsi que des aires de jeux pour enfants et de pratique sportive libre nouvellement installées dans le cadre de ce projet qui va changer le visage du quartier.

Une pharmacie agrandie

La création du nouveau centre commercial représente un investissement global de plus de 2,5 millions d’euros financés par l’ANCT, l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (ANRU), Grand Auch Cœur de Gascogne, la Ville et la Région. Ce lieu va notamment accueillir la pharmacie de l’ancien centre commercial, qui va étendre son activité sur plus de 300 m2 avec un accueil, des espaces vaccination et d’orthopédie, une cabine de téléconsultation… : « C’est bien sûr pour nous une grande amélioration avec 30% de surface en plus. C’est un nouvel outil de travail qui va bénéficier aux clients ainsi qu’aux employés » explique Abderrahmane Brikci-Tani, le responsable de la pharmacie et nouveau président de l’association des commerçants du Garros.

Une nouvelle ludothèque en chantier

Le centre commercial est au cœur d’une constellation de projets qui ont été réalisés ou sont en cours de réalisation : la bibliothèque des collectivités, la crèche désormais en service ou la ludothèque qui sera achevée en fin d’année. Ce futur pôle culturel Arc en Ciel, est en cours de construction dans les locaux de l’ancienne école Marianne, avec création d’une extension pour accueillir un pôle de formation, comprenant notamment l’école du numérique qui ouvrira ses portes en novembre avec 18 stagiaires sur site.

Habitat : vers plus de mixité sociale

La semaine dernière, Christian Laprébende, le maire d’Auch, et Philippe Baron, vice-président « Politique de la ville et cohésion urbaine » de Grand Auch Cœur de Gascogne, ont effectué une visite de chantier dans le quartier du Garros. L’occasion pour l’élu de la communauté d’agglomération de rappeler « combien ce projet de rénovation urbaine a pour objectif, et c’est un engagement pris avec l’Etat, de renforcer la mixité sociale à travers le développement de l’habitat privatif en accession à la propriété, notamment sur le foncier libéré par les déconstructions ». « La ville s’est ainsi portée acquéreur de ces emprises foncières pour accroître l’offre de logements privatifs et renforcer la mixité sociale, précise le maire Christian Laprébende. N’oublions pas qu’avec ces constructions, et 200 nouveaux logements prévus à terme, la population va augmenter dans ce quartier qui va aussi bénéficier d’une attractivité commerciale et économique renforcée. »

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article