Au Château 7ème Editions des Musicales de Flammarens Le Programme

02 août 2017 - 226 vues
Télécharger le podcast

Vous vous trouvez sur une motte castrale où il ne reste presque plus rien du « Castrum » reçu en dot par Régine de Goth (nièce du Pape Clément V - 1305) lors de son mariage avec Bernard de Durfort le 19 mai 1289.

En 1466 Jean de Grossolles, nouveau propriétaire, décide de construire un château neuf, et convoque pour cela, en 1469, un maçon limousin qui s’engage à construire en deux ans, un corps de logis de deux pièces et un donjon (aujourd’hui la tour d’escalier). En 1535, le fils de Jean de Grossolles, Barnard, agrandit le château. Les murs sont surélevés sur 3 niveaux et une énorme tour de 12 mètres de diamètre est ajoutée. À la suite de cette construction, l’église est aussi agrandie et consacrée en 1545.

C’est probablement au XVIIIe siècle que le château est à son apogée. Il était alors la résidence préférée de la Marquise Marie-Françoise de Flamarens, parente de Madame de Sévigné.

En Juin 1943, un incendie brûle la plus grande partie des toitures. Dans les années 1960, le château est alors vendu en pièces détachées (cheminées en marbre, carrelage, parquet, poutres, etc..). En 1963, M. Coustaing, dentiste à Paris, va le racheter et faire des travaux de sauvegarde : réfection de la moitié de la toiture de la partie XVe, réfection des trois fenêtres de la grosse tour avec leurs meneaux (1970).

En 1983, il est racheté ( SCI Familiale – Famille Gadel) et une nouvelle campagne de restauration commence...

Commentaires (0)

Connectez-vous pour commenter cet article