Parking Esquirol - Saint-Hilaire

15 septembre 2017 - 499 vues

Jean DIONIS, Maire d’Agen, et Christian DEZALOS, Maire de Boé, ont reçu M. COMBES, Directeur de la Clinique Esquirol – Saint-Hilaire (CESH) suite à la décision de rendre payant le parking de l’établissement et aux nombreuses plaintes des riverains agenais et boétiens qu’ils ont reçues.

Jean DIONIS et Christian DEZALOS ont d’abord vivement reproché à M. COMBES de n’avoir pas été informés de cette décision alors que la Direction de la Clinique Esquirol – Saint-Esprit ne pouvait ignorer qu’elle aurait des conséquences directes sur l’environnement de la clinique.

Car si les Villes d’Agen et de Boé n’ont pas vocation à s’immiscer dans des décisions de gestion d’une entreprise privée comme la Clinique Esquirol – Saint-Hilaire, une phase de concertation entre la CESH et les Villes d’Agen et de Boé aurait permis de minimiser les perturbations pour les riverains et, surtout, de garantir un bon niveau de sécurité routière ce qui n’est plus le cas aujourd’hui.

Jean DIONIS et Christian DEZALOS ont convenu avec le Directeur général de la CESH que les services techniques des Ville d’Agen et de Boé allaient travailler conjointement pour proposer des aménagements permettant d’éviter le stationnement anarchique, de rétablir des conditions de sécurité routière adaptées et, enfin, de mettre fin aux perturbations que subissent les riverains de la CESH.

Jean DIONIS et Christian DEZALOS ont également demandé à M. COMBES à ce que la CESH étudie des mesures permettant aux patients de la CESH de stationner gratuitement ou à des tarifs préférentiels.

Les Maires d’Agen et de Boé ont enfin convenu avec le Directeur du CESH de travailler à moyen terme à un schéma d’aménagement et développement du site afin d’augmenter les capacités de stationnement, d’améliorer les conditions de circulation et de désenclaver la clinique Esquirol – Saint-Hilaire.

Une réunion sera organisée, dans les meilleurs délais, avec les riverains pour présenter les aménagements proposés et le calendrier de réalisation.

Commentaires (0)

Connectez-vous pour commenter cet article