MARSEILLE : En direct du Congrès de l’Assemblée des Départements de France

19 octobre 2017 - 423 vues

Ce matin s’ouvrait à Marseille le 87e Congrès annuel de l’Assemblée des Départements de France (ADF). A l’heure où la pression financière que l’Etat exerce sur les Conseils départementaux atteint des niveaux insoutenables, en particulier dans les territoires ruraux, le record d’affluence attendu
s’est confirmé, avec plus de 1 800 congressistes représentant les 104 collectivités métropolitaines et
ultramarines adhérentes. La présence dès l’ouverture du congrès du président du Sénat, Gérard Larcher, atteste de la
portée nationale des enjeux, notamment en ce qui concerne le financement des allocations de
solidarité nationale (APA, PCH, RSA). Le président de l’ADF Dominique Bussereau a salué dans son propos introductif le travail conduit par Pierre Camani dans le cadre du groupe qu’il anime au plan national. C’est d’ailleurs à ce titre que Pierre Camani est intervenu à la tribune dans l’après-midi sur le thème « Les enjeux financiers des Départements du nouveau quinquennat »*, avant l’allocution de Jacques Mézard, ministre de la Cohésion des territoires.
Autre signe de la très forte mobilisation autour des enjeux de ce congrès, pour la première fois depuis très longtemps, les Départements de toutes sensibilités politiques convergent vers une motion commune, reprenant en partie les propositions de Pierre Camani visant à faire valoir les justes droits des collectivités départementales et à lutter contre les fractures
territoriales. Les Départements par là même entendent réaffirmer leur volonté de participer au rétablissement des comptes publics mais pas au prix d’un marché de dupes qui fausserait les conditions d’un véritable pacte de confiance entre l’Etat et les collectivités. Demain vendredi, Édouard Philippe interviendra en clôture du congrès. Le Premier Ministre est très attendu par les représentants des Départements de France qui souhaitent désormais des propositions claires et des engagements fermes de la part de l’Etat.
* Les enjeux financiers des Départements du nouveau quinquennat
Le contexte de tension budgétaire des Départements exige la refondation du Pacte Républicain entre l’Etat et
les Collectivités. Quelles solutions pour garantir le financement des Allocations Individuelles de Solidarité
(RSA, PCH, APA), de la prise en charge des Mineurs Non Accompagnés, des SDIS ou encore du déploiement
du Très Haut Débit… ?

Commentaires (0)

Connectez-vous pour commenter cet article