Génération Jeunes Chercheuses, une LOT-ET-GARONNAISE récompensée

12 octobre 2017 - 369 vues

Aujourd'hui encore, seulement 28/% des chercheurs dans le monde sont des femmes et seulement 3% des Prix Nobels scientifiques leur ont été attribués.

Pour tordre le cou aux préjugés et inspirer des vocations chez les jeunes filles, la Fondation L'Oréal a organisé hier l'événement "Génération Jeunes Chercheuses", conférence interactive rythmée de présentation inspirantes, de tables rondes et d'interviews, menées par les 30 boursières 2017 récompensées par le programme L'Oréal-Unesco pour les femmes et la science, en partenariat avec l'Académie des sciences et la Commission nationale française pour l'UNESCO.

Pami elles, Lucie Jarrige, originaire de MONFLANQUIN, a été récompensée pour l'excellence de son projet scientifique et sa volonté de partager sa passion auprès du grand public.

Elle fait partie d'une génération de jeunes chercheuses qui chaque jour apporte sa pierre à l’édifice de la science de demain. 

 COUP DE PROJECTEUR sur Lucie Jarrige, jeune chercheuse originaire de MONFLANQUIN

A 26 ans, Lucie est doctorante à l'Institut de Chimie des Substances Naturelles de l'Université Paris Saclay sera récompensée pour son parcours émérite et ses travaux brillants. Son sujet de recherche : de la "chimie verte" pour les médicaments de demain. C’est après un cancer des os au niveau du genou à 15 ans que la championne du Monde handisport 2016 d’escalade, a décidé de poursuivre une carrière scientifique dans l’espoir de participer aux grandes avancées médicales de demain. Elle recevra une bourse L'Oréal-UNESCO pour les Femmes et la Science, d'un montant de 15 000 euros afin d'accompagner la suite de sa carrière (déjà très prometteuse), soutenir ses travaux de recherche et lui donner la visibilité qu'elle mérite .

Commentaires (0)

Connectez-vous pour commenter cet article